• English
  • Français
  • Español
  • Русский

L’expérience du chamane

Filder est baigné dans le monde de l’ayahuasca depuis sa naissance. Lorsqu’il est enfant, sa grand-mère lui fait prendre des plantes pour lui donner de la force. Sa mère l’emmène dans les cérémonies dirigées par son grand-père. Celui-ci lui chante des icaros pour qu’il ait en lui la force d’animaux tels que le cheval ou la mouette.

Lorsqu’il a 11 ans, Filder décide de prendre pour la première fois de l’ayahuasca avec son grand-père, le fameux Martín Muñoz. A l’age de 13 ans, il commence à faire une diète avec des plantes médicinales et des bains de fleurs. Il ne mange ni sel ni sucre ni graisse pendant six mois. Il répète ensuite cette expérience plusieurs fois.

A l’age de 16 ans, Filder commence à avoir ses propres icaros et se sent capable de diriger des cérémonies.Lorsqu’il a 18 ans, il commence à peindre les visions qu’il a lors des sessions d’ayahuasca.

A 19 ans, il commence a diriger ses propres cérémonies dans sa communauté indigène et ensuite à Lima où il a vécu plusieurs années.Lorsqu’il a 20 ans, sa mère le présente à son oncle Antonio Vázquez à Lima. Ce dernier est un chamane expérimenté. Ils font un pacte. Filder trouve des patients pour Antonio et en échange, ce dernier lui enseigne afin que Filder puisse gagner de l’expérience. Il réalise alors plusieurs diètes très strictes que lui donne son oncle.

A l’age de 25 ans, Filder souffre d’un ensorcellement qui lui coute presque la vie. Sa tante, la fameuse chamane Erlinda Agustín et son époux, Enrique Flores, parviennent à rompre l’ensorcellement et à le soigner.Depuis 2008, Filder vit avec sa famille dans la Vallée Sacrée à Pisaq où il réalise des cérémonies d’ayahuasca avec des touristes et des malades souffrant de différents maux.

French
CAPTCHA
This question is for testing whether you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
Image CAPTCHA
Enter the characters shown in the image.