• English
  • Français
  • Español
  • Русский

En quoi consiste la cérémonie?

French

Les cérémonies de Filder Agustín respectent la tradition, les rituels, pratiques et croyances de sa communauté indigène shipibo. La prise d’ayahuasca requière une préparation physique et mentale. Le patient doit être conscient du fait que c’est une médecine forte qui va le conduire à un état second pendant lequel il est en train de se purifier, de se purger. Le chamane est là pour ordonner et harmoniser les différents états par lesquels il passe. Pendant deux jours, il est recommandé de ne pas manger beaucoup de graisse ni de viande et ne pas consommer d’alcool ni de drogue.

Le jour de la cérémonie, il vaut mieux ne pas diner et manger des aliments légers au déjeuner. La préparation mentale consiste à penser à ce qu’on veut soigner, quel problème on veut résoudre. Il est recommendé d’avoir une intention lors de la cérémonie et au moment de la prise de l’ayahuasca pour s’orienter vers le problème en question. La cérémonie s’effectue la nuit et commence à 20h30. Elle dure en général sept heures, mais ceci varie selon les cas que le chamane a à traiter. Elle a lieu dans une salle spéciale chez Filder.

Chacun est assis sur un matelas avec des couvertures et un oreiller. Le chamane commence la cérémonie par un chant qu’il dédie à l’ayahuasca. Il souffle ensuite du tabac dans la bouteille pour que l’ayahuasca protège la cérémonie et ses participants des mauvaises énergies ou mauvais esprits. Le tabac se fume dans la pipe shipibo traditionnelle appelée cashimpo. Avant de donner l’ayahuasca au patient, le chamane touche le pouls de ce dernier, ainsi que le haut de sa tête afin de mesurer sa capacité à ingérer l’ayahuasca. Ensuite, il l’invite à boire la médecine. Lui-même en consomme afin de sentir l’état du patient et pouvoir l’aider à se soigner. Puis il éteint la lumière. La cérémonie ne se fait que dans l’obscurité. Enfin, lorsque le chamane sent l’effet de l’ayahuasca en lui, il commence à chanter ses icaros.

Chez le patient, l’effet commence par une purification du corps qui peut être très violente ou pas. Vomi, pleurs et diarrhée sont les manifestations les plus fréquentes. Celles-ci permettent au corps d’extraire tout ce qui lui fait du mal. Une fois le corps purifié, le patient commence à avoir des visions très claires de quels sont ses problèmes et peut ainsi les résoudre petit à petit. Le temps que peut prendre une thérapie varie selon les cas. Pour certains, une seule cérémonie est suffisante. D’autres ont besoin de plusieurs cérémonies à répétition.

Le travail qui s’effectue avec l’ayahuasca se fait petit à petit. Le chamane chante des icaros pour chacun de ses patients. Si l’un d’eux ne parvient pas à contrôler l’effet de la médecine, il va lui chanter un icaro qui lui baissera l’effet. A la fin de la cérémonie, le corps et l’esprit sont purifiés et le patient se sent bien et allégé. Le chamane chante un icaro pour fermer la session et protéger le patient des énergies négatives. Une fois la cérémonie achevée, chacun peut se reposer à l’endroit meme où la cérémonie a eu lieu.

Preparacion de Ayahuasca
Ayahuasca
CAPTCHA
This question is for testing whether you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
Image CAPTCHA
Enter the characters shown in the image.